La presse écrite du mercredi 28 juin 2017

Débat autour de l’adoption de la loi sur les communes

La politique et le social dominent les informations à la page nationale ce mercredi 28 juin.

Le processus de décentralisation vient de marquer un grand pas vendredi dernier avec le vote par l’Assemblée nationale de la loi sur la création des communes. Le Libéral sur le sujet écrit : « Débat autour de la création des communes au Togo : L’ANC glisse sur le terrain tribal ». Le journal montre à quel point la question du tribalisme s’est invitée dans le débat sur la communalisation, et fait savoir que : « L’ANC est le principal parti d’opposition qui pointe du doigt un découpage sur une base ethnique et tribale  ».

Le Messager dans le même sens en des termes différents rame à contre-courant et note : « La loi sur la communalisation au Togo : un faux débat orchestré par une partie de l’opposition ». Selon le journal, un projet de loi qui ne serait pas du goût d’une partie de l’opposition qui estime qu’une telle loi a été faite de façon « opaque » en ne tenant pas compte de la démographie des différentes préfectures.

Pour Le Magnan Libéré, tous les éléments sur la loi portant création des communes en filigrane. « Le Togo qui compte aujourd’hui près de 390 cantons, a-t-il les moyens financiers et matériels pour gérer avec une viabilité certaine un aussi grand nombre de communes ? », se demande-t-il.

Toujours sur le problème de la loi portant création de 116 communes, Forum de la Semaine s’interroge : « Pourquoi la réforme des communes divise le pays ? ». La nouvelle législation, poursuit-il, est décriée par l’opposition qui critique un « règne de la division et du tribalisme  » au Togo.

Evoquant la question de décentralisation et passage en force du pouvoir, Liberté propose à ses lecteurs : « Le peuple togolais appelé à prendre ses responsabilités ». Que veut-il au juste dire ? Le journal veut à travers cette assertion montrer aux populations, qu’ils devraient aspirer à se défaire un tant soit peu du joug imposé par le régime RPT/UNIR depuis un demi-siècle.

En protection civile, Le Medium fait le bilan de 127 voitures et 45 motos définitivement saisies au 1er semestre 2017. « La lutte contre le commerce illicite de carburant frelaté demeure un enjeu de taille et son éradication un objectif primordial pour les responsables de l’Opération Entonnoir », informe-t-il.

L’appui budgétaire de 6,5 milliards de francs CFA de l’Union Européenne est le second sujet qui attire l’attention dans les colonnes.

Pour ses progrès en matière de gestion des finances publiques, Forum de la Semaine revient et informe que ce nouveau décaissement s’insère dans la continuité du partenariat entre le Togo et l’UE pour la bonne gouvernance, le redressement économique et le progrès social inclusif.

Togo Presse quant à lui trouve que cet appui budgétaire est une modalité de soutien des réformes économiques et sociales par le décaissement de fonds aux budgets nationaux tout en s’alignant sur les politiques et priorités des pays bénéficiaires.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don