Formation du Conapp sur le processus électoral

« Cultiver les vertus citoyennes », Balogoun (Haac)

Organisé par le Conseil national des pat rons de presse, Conapp, le séminaire de formation sur le processus électoral a démarré ce vendredi 27 mars   à l’Hôtel Ivans Plazza à Kpalimé.

Placé sous le thème : « Comprendre le processus électoral pour mieux le restituer », cet atelier de formation regroupe les professionnels de la presse, des enseignants chercheurs en droit, des responsables d’association, et des journalistes.

En effet, les élections au Togo constituent des périodes hautement sensibles et qui, malheureusement, dans certains cas débouchent sur des violences incompréhensibles, incontrôlables et meurtrières. Ce constat amer est devenu un véritable casse-tête aussi bien pour les premières autorités qu pays que des citoyens eux-mêmes. Dans tous les cas de figure, le rôle de la presse est clairement indiqué.

Ainsi, pour éviter de ternir l’image de le presse dans des conflits politiques, plusieurs actions sont menées depuis quelques années pour la rendre plus responsable et professionnelle. D’où les séries de formation, de sensibilisation et de publication sur le professionnalisme, la déontologie et l’éthique.

A la veille d’un nouveau processus électoral, il est donc de bon ton que les capacités des journalistes soient encore renforcées pour l’aboutissement heureux des opérations.

En ouvrant cet atelier, après les mots de bienvenus du Conapp, la justification de son cadre par le président Jean-Paul Agboh et les remerciements du Préfet de Kloto, le Vice-président de la Haac a laissé entendre que la presse togolaise doit « cultiver les vertus citoyennes » pour un processus réussi.

Selon M. Balogoun, il n’est pas superflu de rappeler aux professionnels de la presse leur rôle combien important dans le processus électoral en cours dont le basculement sera leur échec et sa réussite la leur.

Notons que ledit atelier se poursuit jusqu’au samedi 28 mars prochain avec plusieurs communications dont celle du président de la presse francophone, président du patronat des éditeurs de presse du Sénégal M. Madialba Diagne.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don