Flash
17.01.2017 Diplomatie : Dans le corps diplomatique présent au Togo, cinq nouveaux ambassadeurs. Jens-Petter Kjemprud (Norvège), Andrew Barnes (Australie), Stanislas Kamanzi (Rwanda), Mohamed Maiga (Mali), Nosratollah Maleki (Iran) ont été accrédités pour représenter leurs pays au Togo. Ils ont présenté leurs lettres de créances au chef de l’Etat ce 17 janvier.
12.01.2017 Tennis : La Confédération africaine de Tennis (CAT) organise à Lomé du 10 au 17 janvier et du 18 au 22 janvier les Championnats Individuels et par Equipes des Jeunes ITF/CAT de l’Afrique de l’Ouest et Centrale 2017.
28.12.2016 Sports/Football : Le centre sportif Abrao Samer sera en séance de détection de talents ces 28 et 29 décembre. Ladite séance se déroulera au stade municipal de Lomé et concerne les enfants âgés de moins de 16 ans.
28.12.2016 Sport/ Basketball : Le championnat national de Basketball a démarré ce mardi à Aného. 10 équipes y prennent part.
17.12.2016 Sports/ Boxe : [Le boxeur togolais Kuegah Folly Laurent Komi alias Prinz Laurenzo->8716] a battu ce 16 décembre au Palais des congrès de Lomé le géorgien Paata Varduashvili. Il conserve ainsi son titre de champion mondial des poids moyens Global Boxe Council (GBC) acquis en 2015.
12.12.2016 Sports/ Cyclisme : L’honorable Dieudonné GAGOU est devenu, le 10 décembre, le nouveau président de la Fédération togolaise de cyclisme. Jusque là premier vice président de ladite fédération, il remplace à ce poste Anani Assiongbon. Il a un mandat de quatre ans.
04.12.2016 Finances : Le leader en assurance « Euler Hermes » pourrait s’installer prochainement au Togo. Les responsables de la société française en ont donné l’information. Le Togo compte jusque là 12 sociétés d’assurance.
La table d'honneur

Les artistes de la chanson se mobilisent

Création du « Collectif Y-en-a Marre, Etiamé »

Des artistes togolais engagés de la chanson réunis au sein du « Collectif Y-en-a Marre, Etiamé », revendiquent et exigent la création du Haut Conseil National de la Culture (HCNC) au Togo.

Agissant au nom et dans l’intérêt de tous les acteurs culturels du Togo, tous secteurs confondus, toutes disciplines confondues, tous genres confondus et toutes expressions confondues, ce Collectif d’artistes a rendu public lors d’une conférence de presse jeudi à Lomé, une plate-forme revendicative adressée au Chef de l’Etat Faure Gnasssingbé. Ceci, en présence des trois responsables du Collectif Sauvons le Togo (CST).

Selon les responsables, la création de ce mouvement intervient dans une atmosphère de crise profonde, tant dans le secteur culturel que dans d’autres de la vie de la société togolaise.

Pour Frédéric Gakpara, coordonateur du Collectif, seule la création d’un HCNC pourrait gérer ce secteur, les paramètres de l’évolution des artistes, la gestion du financement public au service de tous les artistes.

« Nous avons constaté l’échec de la gestion publique de la chose culturelle et seule, la représentation des professionnels dans un cadre de concertation avec les représentants de l’Etat, peut gérer la chose culturelle à bon escient. Cette structure saurait garantir une confiance, un assainissement et un développement du secteur culturel », a souligné M Gakpara.

Les responsables du CST, disent apporter un soutien sans faille au « Collectif Y-en-a Marre, Etiamé ». Ils motivent cette démarche par une vision plus ou moins semblable à celle de la CST.

A propos de l'auteur

Du même auteur