Manifestations politiques de l’opposition

Bilan : 4 morts depuis mardi soir

Les affrontements entre les forces de l’ordre et les militants de l’opposition togolaise ont fait 4 morts et plusieurs blessés, selon le ministre de la sécurité et de la protection civile. ‘’ Nous déplorons un(1) mort à Lomé de source hospitalière et trois (3) à Sokodé’’ a dit Yark Damehame.

L’opposition avait appelé à une journée de manifestation public dans les rues de Lomé pour exiger le retour de la constitution de 1992 alors que les autorités ont interdit les marches politiques pendant les jours ouvrables de la semaine. La police a usé de grenades lacrymogènes pour disperser les militants qui ont passé outre cette interdiction et qui voulaient battre le pavé.

Selon la présidente du CAP 2015, une coalition de partis de l’opposition, il y aurait eu 2 morts à Lomé, parmi lesquelles un enfant de 11 ans, 20 blessées graves et 39 arrestations.’’ Nous déplorons ce bilan lourd’’ a dit Brigitte Kafui Adjamagbo qui annonce que les autres manifestations prévues sont maintenues.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don