Flash
27.02.2017 Football : Résultats des matches de la 16ème journée du championnat national de première division et classement à l’issue de ladite journée : l’AS Togo Port en tête
27.02.2017 Economie : Kodzo Sévon Adedzé est le nouveau commissaire général par intérim de l’Office togolais des recettes (OTR). Il supplante à ce poste le canado-rwandais Henry Gapéri. M. Adédzé était le Commissaire des douanes et des droits indirects à ladite institution.
26.02.2017 Le Commissaire général de l’OTR, Gaperi, s’en est allé
20.02.2017 Togo/ Football : Ce week-end ont été joués les matchs de la 15ème journée du championnat national de première division. les résultats se présentent comme suit : Foadan vs As Togo Port (0-0) ; DYTO vs Asko (1-1) ; Unisport vs Semassi (1-1) ; Koroki vs Agaza (1-0) ; As OTR vs Anges (2-1) ; Maranatha vs Gomido (2-1) ; Gbikinti vs Kotoko (1-1).
20.02.2017 Télécommunications : Les prochains abonnés Togo Cellulaire pourraient avoir des numéros du type 70 xx xx xx. En effet, à la liste des numéros commençant par 90 ; 91 ; 92 ; et 93, l’opérateur de téléphonie mobile ajoute désormais le 70. Au Togo, Togo Cellulaire se positionne comme leader dans son secteur d’activité. Togocel compte plus de trois millions d’abonnés à ce jour.
02.02.2017 Togo/ Météo : Issaou Latifou, docteur en climatologie est désormais Directeur général de la Météorologie nationale. Le décret portant sa nomination a été voté ce 31 janvier au Conseil des ministres.
02.02.2017 Togo/ Sécurité : Selon le directeur du secteur maritime de la police, Sylvain Namangue Kolani, ont été décomptés en 2016 dans la région maritime 2 297 cas d’infractions et 374 accidents de circulation. Dix (10) commissariats, sept (07) postes de police et deux (02) compagnies d’intervention assurent la sécurité dans ledit secteur.

Election Présidentielle en FRANCE

Benoît Hamon tente de relancer sa campagne

Le candidat socialiste qui fait face à des réserves dans son propre camp a tenté de convaincre jeudi soir sur France 2 de la crédibilité de son programme et des faiblesses du projet d’Emmanuel Macron.

« Je suis un combattant. J’ai appris à me battre, y compris quand les vents sont mauvais ». Interpellé sur la désaffection d’une partie de son camp et concurrencé sur sa droite par Emmanuel Macron, Benoît Hamon a tenté de remettre à flot, jeudi 9 mars sur France 2 lors de « L’Émission politique », pendant deux heures, une campagne dangereusement un peu enlisée.

« J’ai une légitimité, c’est celle que deux millions d’électeurs de gauche m’ont donnée », a fait valoir Benoît Hamon, venu à l’émission en compagnie de l’ex-garde des Sceaux Christiane Taubira, de l’écologiste Yannick Jadot, de l’ancien ministre de l’Éducation et ex-candidat à la primaire citoyenne, Vincent Peillon, du secrétaire d’État Matthias Fekl, ou du président du groupe socialiste à l’Assemblée, Olivier Faure.

Dans la matinée, le vainqueur de la primaire citoyenne et ancien ministre s’était efforcé de prouver sa capacité à rassembler son camp, en conviant à son QG le Premier ministre Bernard Cazeneuve.

Source AFP

A propos de l'auteur

Du même auteur