9ème Journée internationale de la démocratie

« Au Togo, nous avons connu des années difficiles... »

« Tolérance, respect de la majorité, protection des minorités », c’est le thème international qui a marqué ce jeudi au Togo par une conférence, la 9ème Journée internationale de la démocratie, célébrée dans tous les Etats.

Cette rencontre au cours de laquelle il fallait faire le point de l’état de la démocratie au Togo, à vue la participation des acteurs de tous les niveaux, notamment les représentants des organisations partenaires techniques et financiers du Togo, des partis politiques, des médias et des organisations de la société civile.

Selon le Représentant résident adjoint du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Togo, M. Mactar Fall, il faudrait que dans un processus démocratique, il y ait une entente entre ceux qui gouvernent, ceux qui sont gouvernés et une participation active de tous les acteurs.

« Au Togo, on est dans un processus qui suit son cours. Nous avons connu des années difficiles. Des efforts importants ont été faits avec l’apport de tout le monde », a-t-il ajouté.

Se prononçant sur le même sujet, la Directrice générale de la consolidation de la démocratie, Marceline Mensah-Pierucci a précisé que « Sans la participation des uns et des autres, la démocratie n’avance pas parce que le fondement de la démocratie, c’est la participation citoyenne. Pour ce faire, il faut que chacun soit dans l’intérêt bien compris de jouer son rôle. Ainsi, les médias ne joueront pas le même rôle qu’un parti politique ou comme les organisations de la société civile. Tout ce monde s’est rassemblé ce jour pour que chacun comprenne l’importance de son rôle ».

Cette conférence a été organisée par le Secrétariat d’Etat en charge des droits de l’homme.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don