Prévenir vaut mieux que guérir

Attention, virus de la dingue en approche ! Trois (3) cas révélés

En 2015, l’OMS a enregistré une augmentation du nombre de cas notifiés qui est passé de 2,2 millions en 2010 à 3,2 millions. Au Togo et sur investigations, le ministère de la santé et de la protection sociale à découvert trois (3) cas de dengue sur douze (12) cas suspects.

L’information a été donnée dans un communiqué au journal de 20h sur la Télévision Togolaise (TVT).

Selon le communiqué, l’évolution de la dengue, une infection virale transmise par les moustiques peut entraîner des complications hémorragiques ou des syndromes de choc puis des cas compliqués. « Environ 2,5% peuvent évoluer à la mort », ajoute le communiqué.

Cette infection provoque un syndrome de type grippal et peut évoluer à l’occasion vers des complications potentiellement mortelles, appelées « dengue sévère ». Son virus se transmet à l’homme par la piqûre des femelles infectées de moustiques, principalement de l’espèce Aedes aegypti, mais aussi dans une moindre mesure d’Aedes albopictus.

Le ministère de la santé et de la protection sociale n’a pas manqué de précisé qu’ « en présences des signes ou symptômes sus-indiqués, ne pas céder à la panique mais se rendre au centre de santé le plus proche pour une prise en charge adéquate et précoce ».

Pour prévenir cette maladie, poursuit-il, il faut éviter la piqûre de moustiques en dormant sous une moustiquaire imprégnée, éliminer les déchets solides, détruire les gîtes larvaires contenus dans les boîtes de conserve, les ustensiles de cuisine jetés à l’intérieur et autour de nos maisons et assainir régulièrement notre environnement.

On suspectera la dengue en présence d’une forte fièvre (40°C), accompagnée de 2 des symptômes suivants : céphalées sévères, douleurs rétro-orbitaires, musculaires, articulaires, nausées, vomissements, adénopathie ou éruption cutanée. Les symptômes perdurent en général de 2 à 7 jours et apparaissent à la suite d’une période d’incubation de 4 à 10 jours après la piqûre d’un moustique infecté.

La dengue est une maladie grave de type « grippal » qui touche les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes mais dont l’issue est rarement fatale.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don