Appel de la SAFER aux populations proches des postes de péage

Assouplir les droits de péage pour riverains

Un assouplissement des droits de péage aux riverains des postes de péage du Togo est en cours d’opérationnalisation.

Les riverains des postes de page sur l’étendue du territoire pourraient prochainement payer moins aux postes de péage. Cette offre concernera les personnes exerçant des activités à but non lucratif vivant près de ces péages.

En effet, jusque-là ces riverains sont soumis au paiement des droits de péage à chaque passage. Une situation quelque peu embêtante pour eux.

Récemment la Société autonome de financement de l’entretien routier (SAFER) s’est penchée sur la question au cours d’un atelier de validation qui a convenu d’un assouplissement des droits de péages pour ces riverains qui font des activités non lucratives. Ceux-ci sont invités à prendre attache avec la direction de de la SAFER pour se faire enregistrer à compter du mercredi 1er février pour mieux cerner la nouvelle offre qui leur sera proposée et en bénéficier.

En septembre 2016, la SAFER avait augmenté les tarifs appliqués aux péages sur l’ensemble du territoire. Un chauffeur de véhicule léger paye désormais 500 FCFA. Les conducteurs de tricycles, eux, payent 200 FCFA, ceux de minibus, 1000 FCFA. Pour les autocars, les camions et les poids lourds articulés, les tarifs sont respectivement 2000 FCFA, 3000 FCFA et 4000 FCFA.

Les fonds engrangés à ces postes permettent de procéder à l’entretien des infrastructures routières.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don