Cantines scolaires

Améliorer la nutrition des élèves dans les zones vulnérables

Le forum national sur l’alimentation scolaire au Togo a prit fin ce vendredi à l’école primaire publique d’Alati-marché située dans le canton de Kpédomé à Notsè dans la préfecture du Haho par une visite d’école à cantines.

C’est un forum qui a démarré depuis le 23 novembre dernier et a connu la participation de la délégation des pays conduite par la ministre conseillère à la présidence, Dédé Ahoéfa Ekué pour constater de visu le bon déroulement de la cantine scolaire de ladite école.

Les cantines scolaires ont pour objectif d’améliorer l’état nutritionnel des élèves dans les zones pauvres et vulnérables, assurer un repas chaud par jour aux écoliers du préscolaire et du primaire et contribuer à améliorer les taux de fréquentation et de maintien des écoliers à l’école.

« Avant à midi, les enfants ne trouvant rien à manger, prennent des noix de palmiste à leur sortie d’école mais depuis le démarrage de la cantine scolaire, les enfants mangent très bien à midi, on leur sert des repas variés accompagnés de la viande et du poisson », a indiqué M. Kossivi Afanahin, Directeur de l’école primaire publique d’Alati-marché.

Le constat, selon lui, fait depuis l’arrivée de la cantine dans l’école est que les enfants ne tombent plus régulièrement malades, finis les retards et le taux d’abandon a baissé de 15% à 7%.

« Nous avons un taux de réussite très élevé et quitté de 60% avant contre 80% maintenant », a-t-il précisé.

Depuis 2008, 50 millions de repas chauds ont été servis aux élèves et à ce jour, près de 85.000 écoliers sont servis dans 308 écoles bénéficiaires localisées dans vingt-deux (22) préfectures du pays.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don