Togo-Présidentielle-campagne électorale- ADDI

Aimé Gogué mise sur la maturité du peuple Tem

SOKODE, 18 Avril 2015- Le Professeur Aimé Tchaboré Gogué, candidat de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI) poursuit son opération de charme en direction des populations togolaises dans le cadre de la campagne pour l’élection présidentielle du 25 avril prochain. Il était dans la préfecture de Tchaoudjo, ce samedi 18 avril 2015, a constaté un reporter de la Plate forme des médias.

A la tête d’une délégation comprenant notamment le vice-président du parti, M. Atsou, le professeur Aimé Gogué a animé un meeting dans la cour de l’Ecole primaire publique de Komah 1.

S’adressant à la foule, le candidat Gogué a tout d’abord tenu à rendre hommage à la population de Tchaoudjo.
« Tchaoudjo est une préfecture qui est la lumière de la démocratie des villes du nord parce que Tchaoudjo a toujours voté dans toutes les législatives pour un député de l’opposition. Tchaoudjo a toujours fait l’exception. Tchaoudjo a montré que c’est une préfecture où la population souhaite la démocratie, la liberté et la concorde entre tous les Togolais », a-t-il déclaré.

Expliquant les raisons qui l’ont motivé à se présenter à ce scrutin après avoir soutenu à plusieurs reprises des candidats de l’opposition, le professeur Gogué a indiqué qu’il a l’impression que certains leaders de l’opposition sont satisfaits qu’on les appelle leaders de l’opposition mais que lui ne s’en satisfait pas.
« Nous croyons qu’actuellement il y a parmi nous des gens qui sont contents de se dire des leaders de l’opposition et nous voulons que cela change. Je veux que l’opposition vienne au pouvoir, je veux l’alternance en 2015. Je ne veux pas qu’après 2015 on dise de moi voilà un leader de l’opposition  », a indiqué M. Gogué.

Il a ensuite présenté à la population son projet de société avant d’émettre le vœu que le 25 avril prochain la population togolaise vote dans l’allégresse, dans la paix et dans l’union pour que Togo sorte grandi de cette crise.

Le professeur Aimé Gogué, ancien ministre dans le premier gouvernement de la transition, se présente à ce scrutin pour la première fois. Il est le premier natif de la région des Savanes à se présenter à un scrutin présidentiel au Togo. Député à l’Assemblée nationale dans la dernière législature, le professeur Gogué est à la tête de l’ADDI l’un des tout premiers partis politiques togolais.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don