Lyon refuse le capitaine des Éperviers

Adebayor Shéyi patriote à jamais !

L’international togolais, Sheyi Emmanuel Adebayor, ne signera pas à Lyon. Après un entretien avec le coach du club rhodanien, le club a décidé de ne plus le recruter.

Ce serait la participation d’Adébayor à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui empêche Lyon de le recruter ; le joueur qui s’est déplacer dans la ville française vendredi dernier a été recalé après un entretien avec l’entraîneur du club, Bruno Genesio.

Une situation qui déplaît au capitaine des Éperviers puisqu’aux yeux de tous, la signature de contrat était plausible.

« C’est du n’importe quoi ! Ils sont venus me chercher après la qualification, ils savaient… S’ils commencent à chercher de telles excuses, ils vont se tuer eux-mêmes ! Je suis le capitaine de mon pays, comment voulez-vous que je n’y aille pas ? Le coach m’a posé des questions surprenantes… Il voulait savoir si j’étais marié, si j’avais un enfant… Mais il n’avait qu’à regarder sur Internet ! Quel est le rapport avec le terrain ? C’est comme s’il ne me connaissait pas, alors qu’on était déjà d’accord sur un contrat ! Ça fait quinze ans que je joue au plus haut niveau, que j’ai travaillé avec les meilleurs entraîneurs du monde : Wenger, Mourinho, Deschamps, Mancini (Tim Sherwood, Jean Fernandez ndlr) »,a déclaré tout énervé le joueur de 32 ans.

L’entraîneur rhodanien a tenté de s’excuser ce weekend après le match nul et vierge du club face à L’Olympique de Marseille. « S’il a simplement retenu de notre entretien que je lui demande s’il était marié, j’ai fait le bon choix. J’ai besoin d’un groupe solidaire et des joueurs qui aient envie de faire des choses ensemble. Je suis désolé s’il a mal pris l’entretien, je ne voulais pas du tout lui manquer de respect », a-t-il déclaré.

La Fédération togolaise de football (FTF) a manifesté aussi son mécontentement face à cette affaire.

« Évidemment nous sommes très déçus de l’épilogue de ces discussions. Nous constatons avec regret le peu de professionnalisme qui a entouré la gestion de ce dossier. Boucler les formalités de recrutement, et faire déplacer un grand joueur de la trempe de Sheyi Emmanuel Adebayor signifie que la garantie de signature est assurée et que l’on ne peut que passer à l’étape de la visite médicale. En tout cas c’est ce qui se fait dans tous les grands clubs qui sont professionnels », a indiqué dans les colonnes du quotidien togolais Forum de la Semaine, le président de la FTF, Lt-Col Guy Akpovy.

Il salue « de façon appuyée le patriotisme de Sheyi Emmanuel Adebayor qui selon le communiqué de l’Olympique Lyonnais, a sacrifié ce contrat professionnel pour pouvoir disputer la Coupe d’Afrique des Nations afin de conjuguer ses efforts aux côtés des autres valeureux fils de notre pays pour hisser très haut le drapeau national ».

Adébayor est sans club suite à son départ de Crystal Palace Football Club, formation qu’il a rejointe le 26 janvier dernier.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don