Etat islamique en Afrique

Aboubakar Shekau, fini ?

Le groupe État Islamique (EI) a nommé à la tête de sa branche en Afrique de l’Ouest, Mosab Al Barnaoui, à la place d’Abubakar Shekau dont la dernière apparition publique remonte à mars dernier.

C’est dans la dernière parution du journal Al Nabaa de l’EI que l’information est tombée : Shekau n’est plus à la tête de la branche de l’Afrique de l’Ouest du l’EI. Mosab Al Barnaoui, présent jusque dans les vidéos du groupe comme porte-parole de la mouvance djihadiste, anciennement appelé Bokhô Haram dans la sous-région s’est exprimé ans ledit hebdomadaire comme le nouveau responsable du groupe.

La réaction d’Abubakar Shekau n’a pas tardé. L’homme a diffusé un message en version audio en haoussa et arabe, ce 03 août, au lendemain de la parution d’Al Nabaa. Sans remettre en cause son allégeance à l’EI, Shekau s’oppose au choix de Barnoui qu’il trouve moins extrémiste.

Shekau informe du fait que son groupe reste « présent » dans la sous-région.
Ces dernières semaines, le groupe islamiste en Afrique de l’Ouest semble enclin à des divisions internes. Selon certains spécialistes, ces divisions sont réelles et affaiblissent le mouvement.

Wait and see.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don