Avec du matériel sophiostiqué

AFRICOM renforce l’OCRTIDB contre drogues et criminalité transnationale

L’Office central de répression du trafic illicite de drogues et du blanchiment (OCRTIDB) du Togo a bénéficié ce lundi d’un don d’équipements de la part du Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM).

D’une valeur de 570.000 dollars, soit 300 millions de francs CFA, ce don est composé de trois (3) véhicules tout terrain et d’équipements de sécurité, de détection et technologiques, notamment des gilets par balles, des casques anti-balles, des lunettes de protection, des chaussures tactiques et des matériels de projection.

Au cours de la cérémonie, le ministre de la Sécurité et de la protection civile, le Colonel Damehame Yark, a fait savoir que les équipements qui sont mis à la disposition du Togo, mais aussi du Ghana et du Bénins voisins, vont renforcer la coopération sous-régionale et aider dans la répression des services du trafic de drogues et la criminalité transnationale dans la légalité sur le territoire togolais.

« Avec ces équipements, l’office bénéficiaire peut retrouver, détecter, interdire et poursuivre les trafiquants de drogues et la criminalité transnationale organisée », a indiqué pour sa part M. Brendan McCaughey, le représentant de l’Ambassadeur des Etats-Unis au Togo.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don