Téléphonie mobile

A partir du 10 août prochain, la 3G+ garantie aux abonnés Moov

Pour soutenir la qualité de cette connexion à Internet, Moov-Togo se propose de lancer dans les prochains jours la construction d’un réseau fibre optique qui va quitter Lomé à Kara pour une première phase.

C’est à partir du 10 août prochain, que le deuxième réseau de téléphonie mobile, Moov-Togo, filiale du groupe marocain Atlantique Telecom va passer de la 2G à 3G+, avec un débit allant jusqu’à 40 Mégabits.

L’information a été donnée au cours d’un point de presse tenu ce mercredi à Lomé par le Président du Directoire du Groupe Maroc Télécom Abdelslam Ahizoune, en présence de la ministre des Postes et de l’économie numérique, Cina Lawson.

Selon la ministre, la 3G+ de Moov-Togo vient confirmer les efforts du gouvernement qui consistent d’une part à régler définitivement le problème de l’internet et d’autre part à arriver une baisse des prix pour les rendre accessibles à toutes les couches de la population.

« Le sujet sur l’internet haut débit au Togo est une question qui concerne tous les Togolais et surtout la jeunesse. Depuis des années, les Togolais nous demandent un internet de qualité et ce que nous lançons aujourd’hui vient résoudre leurs problèmes. Maintenant avec la 3G+, partout où les gens seront avec leur Smartphone et tablette, ils peuvent accéder facilement à l’internet mobile de qualité », a déclaré Cina Lawson.

« A partir de ce moment, les opérateurs d’internet mobile pourront désormais avoir le choix entre les deux opérateurs, pour l’instant 3G », a-t-elle laissé entendre.

Cette cérémonie n’est que la suite logique de la signature, le 25 janvier 2016 à Kara, de l’arrêté portant extension à la 3G, de la licence accordée à l’opérateur Atlantique Telecom Togo couplée de la signature des nouveaux cahiers de charges pour les deux (2) opérateurs mobiles Moov et Togo Cellulaire.

Le Président du Directoire du Groupe Maroc Telecom, Abdelslam Ahizoune, a de son côté souligné que les nouvelles technologies de l’information et de la communication et le numérique en particulier constituent aujourd’hui un peu partout dans le monde un puissant moteur de la mondialisation du progrès de la croissance, brisent les frontières entre les hommes et les entreprises et facilitent les échanges économiques.

« Derrière cette technologie, il y aura plus de distributions et d’activités car il y aura des opportunités pour les jeunes de créer leurs applications et c’est créateur d’emploi dès à présent. La jeunesse togolaise ne mérite pas un service rabais mais plutôt un bon service complet offert dans le monde. Il faut que le jeune qui va faire ses études à l’extérieur de son pays puisse être rassuré sur son pays que le service qu’il trouve là-bas existe déjà dans son pays », a-t-il précisé.

La 3G+ apporte plus de débit et une meilleure qualité de services avant d’annoncer que très bientôt la 4G+ sera lancée pour plus de débits qui ne sera pas suffisant puisque dans quelque années la 5G verra également le jour au Togo.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don