Politique nationale de protection civile

A l’affût des catastrophes

Le Conseil des ministres tenu ce 25 février à Lomé a approuvé la politique nationale de protection civile.

Faire face aux différentes catastrophes et menaces à travers une nouvelle politique nationale de protection civile efficiente, voilà le nouveau credo du gouvernement.

L’initiative de politique dédiée à la protection civile, selon le Conseil des ministres « repose sur trois axes stratégiques que sont (i) la promotion de la stratégie de la prévention contre les catastrophes et les risques, (ii) la promotion de la stratégie de riposte face aux catastrophes, et (iii) le renforcement des capacités de résilience des populations face aux différentes catastrophes ».

En janvier dernier, le Conseil des ministres avait décidé de la création d’une agence nationale dédiée à la protection civile. Le but est de prévenir les catastrophes naturelles et les gérer lorsqu’elles ont lieu.

Il y a quelques années, le Togo était très vulnérable aux catastrophes naturelles en général et aux inondations en particulier. Une situation qui déstabilisait le cadre socio-économique du pays. Plusieurs actions ont été posées par les autorités togolaises pour prévenir et gérer ces catastrophes. En témoigne la création du Projet gestion intégrée des catastrophes et des terres (PGICT)et du Projet de renforcement des capacités nationales et décentralisées de gestion de l’environnement (PRCNDGE).

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don