Flash
04.12.2016 Finances : Le leader en assurance « Euler Hermes » pourrait s’installer prochainement au Togo. Les responsables de la société française en ont donné l’information. Le Togo compte jusque là 12 sociétés d’assurance.
17.11.2016 13ème foire internationale de Lomé : le menu
17.11.2016 Recherche : Le 18ème Concours d’Agrégation de Médecine humaine, Pharmacie, Odontostomatologie,Médecine vétérinaire et productions animales du Conseil Africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) s’est tenu du 07 au 15 novembre derniers à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal). Le Togo représenté par 20 enseignants-chercheurs sur les 201 venus de l’Afrique francophone a vu 16 de ses représentants réussir brillamment audit concours.
15.11.2016 CECO Group dans la tourmente : une grève de 72h est observée depuis ce 14 novembre par les employés du Consortium des entreprises de construction en bâtiments et travaux publics (CECO Group). Ils réclament le paiement de 4 mois d’arriérés de salaires et dénoncent une mesure de compression du personnel annoncée par l’administration.
27.10.2016 Togo/ Football : Une grande figure tombe, da Sylveira Adjé a quitté definitivement le football
19.09.2016 Sports/ Maracana : Les deux équipes nationales de Maracana (senior et vétéran) partent ce 19 septembre de Ouagadougou bredouille. Le Togo, confiant en début de compétition a perdu son trophée de champion au niveau des vétérans, au détriment de la Côte-d’ivoire qui s’offre un doublé étant championne au niveau des seniors. La CAN de Maracana s’est déroulée du 15 au 19 septembre au Burkina Faso.
12.09.2016 Sports : Les jeux paralympiques qui promeuvent les personnes souffrant d’un handicap se déroulent de ce 07 au 18 septembre à Rio. Ceci après les jeux olympiques. Le Togo y sera représenté par Bawa Ali en haltérophilie. 116 pays prendront part à cette compétition. Les Russes éliminés d’emblée pour dopage organiseront en parallèle ces jeux dans leur pays.
Agbo Komlavi, coordonnateur du COSTT

Selon Agbo Komlanvi, Sec. gal. du COSTT,

470 à 490 décès à cause des deux roues chaque année !

Faire du zémidjan (conducteur de taxi-moto) suppose qu’on est censé mieux comprendre le code de la route. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Peut faire du Zémidjan, qui veut. Conséquence, ce sont des accidents au quotidien avec des blessés, des morts et la liste est longue.

Dans un entretien avec le coordonnateur du Collectif des Organisations Syndicales des Taxis Motos du Togo (COSTT), sur le nombre d’accidents porté à la connaissance du syndicat, M. Agbo Komlavi, a avoué que, entre 2008-2009, le taux d’accidents passe de 3.000 à 7.000 par an. Les cas mortels se situent entre 470 et 490 décès à cause des deux roues. Même s’il y a un mort par an, c’est déjà trop. Et c’est ce qui amène le COSTT à conduire un projet sur la responsabilité citoyenne du conducteur en ce qui concerne les accidents.

« Nous sommes en train de sensibiliser les nôtres au respect du code de la route. Nous ne voudrions pas que les nôtres se retrouvent sous les roues de véhicules et perdre gratuitement leur vie. Nous en sommes conscients  », a laissé entendre M. Agbo Komlavi. 

Pour que les actions du COSTT aient un écho large, les responsables de ce syndicat sollicitent déjà un appui et un accompagnement des autorités togolaises et surtout que la sensibilisation et la conscientisation puissent porter ses fruits.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur