Flash
27.02.2017 Football : Résultats des matches de la 16ème journée du championnat national de première division et classement à l’issue de ladite journée : l’AS Togo Port en tête
27.02.2017 Economie : Kodzo Sévon Adedzé est le nouveau commissaire général par intérim de l’Office togolais des recettes (OTR). Il supplante à ce poste le canado-rwandais Henry Gapéri. M. Adédzé était le Commissaire des douanes et des droits indirects à ladite institution.
26.02.2017 Le Commissaire général de l’OTR, Gaperi, s’en est allé
20.02.2017 Togo/ Football : Ce week-end ont été joués les matchs de la 15ème journée du championnat national de première division. les résultats se présentent comme suit : Foadan vs As Togo Port (0-0) ; DYTO vs Asko (1-1) ; Unisport vs Semassi (1-1) ; Koroki vs Agaza (1-0) ; As OTR vs Anges (2-1) ; Maranatha vs Gomido (2-1) ; Gbikinti vs Kotoko (1-1).
20.02.2017 Télécommunications : Les prochains abonnés Togo Cellulaire pourraient avoir des numéros du type 70 xx xx xx. En effet, à la liste des numéros commençant par 90 ; 91 ; 92 ; et 93, l’opérateur de téléphonie mobile ajoute désormais le 70. Au Togo, Togo Cellulaire se positionne comme leader dans son secteur d’activité. Togocel compte plus de trois millions d’abonnés à ce jour.
02.02.2017 Togo/ Météo : Issaou Latifou, docteur en climatologie est désormais Directeur général de la Météorologie nationale. Le décret portant sa nomination a été voté ce 31 janvier au Conseil des ministres.
02.02.2017 Togo/ Sécurité : Selon le directeur du secteur maritime de la police, Sylvain Namangue Kolani, ont été décomptés en 2016 dans la région maritime 2 297 cas d’infractions et 374 accidents de circulation. Dix (10) commissariats, sept (07) postes de police et deux (02) compagnies d’intervention assurent la sécurité dans ledit secteur.

Accès à la justice en Afrique

43% des Africains n’ont pas confiance en leur justice

Les responsables d’Afrobaromètre ont publié lundi les résultats d’une nouvelle enquête : cette fois-ci sur l’accès à la justice par les Africains. Il en résulte que beaucoup d’Africains ont peu confiance en la justice qui d’ailleurs leur est, selon l’enquête, inaccessible.

L’étendue des interactions des citoyens avec leurs systèmes judiciaires et la qualité de ces interactions, voilà ce sur quoi a récemment planché les responsables d’Afrobaromètre, un projet d’enquête et de recherche dirigé en Afrique qui mesure les attitudes des citoyens sur la démocratie et la gouvernance, l’économie, la société civile, et d’autres sujets. Ils ont inclus un module sur l’accès à la justice dans le questionnaire du Round 6, exécuté dans 36 pays d’Afrique sur la période 2014/2015. Résultats, certains pays sont loin d’être en phase avec la thématique.

Les citoyens rapportent un certain nombre d’obstacles majeurs à l’accès à la justice. Aspect important, la perception que les tribunaux traînent trop à statuer sur les affaires portées devant eux est répandue. Mais d’autres obstacles – dont les frais, la corruption, la complexité des processus judiciaires, le manque d’assistance légale, et les inquiétudes quant à l’impartialité des tribunaux – réduisent également de façon significative l’accès à la justice dans beaucoup de pays.

Notons que l’accès à la justice est pris en compte dans les Objectifs de développement durables (ODD) en leur point 16 qui appelle toutes les communautés à « promouvoir l’avènement de sociétés paisibles et inclusives pour le développement durable, permettre à tous d’accéder à la justice et mettre en place des institutions efficaces, responsables et inclusives à tous les niveaux ». Le Programme des Nations Unies pour le Développement (2004) a même décrit l’accès à la justice comme un droit humain fondamental.

Lire les résultats de l’enquête

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur