Catastrophes naturelles au Togo

319 millions de FCFA pour secourir les personnes sinistrées

Le ministère de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation procède depuis ce 08 août à des remises de vivres et de non vivres aux populations des régions centrale, maritime et plateaux, victimes des catastrophes naturelles depuis le début de l’année.

11.377 personnes représentant 1.772 ménages ayant connu des sinistres bénéficient d’un appui matériel du Chef de l’état.

Les populations togolaises sont souvent soumises à des catastrophes dont des incendies et des inondations. Ces aléas entraînent des dégâts matériels énormes faisant des victimes qui généralement manquent de tout et de rien suite à ces tragédies.

Les infortunés au cours du premier semestre de l’année vivant dans les préfectures de l’Avé (région maritime), Agou, Anié, Haho, Kpélé, Ogou, Wawa (région plateaux), Tchamba (région centrale), reçoivent pour se relever de leurs drames, une assistance de l’État par le biais du ministère en charge de l’action sociale.

Ils reçoivent depuis le 08 août, et ce pour sept jours, des vivres (sacs de riz, de maïs) et non vivres (spirales, lampes solaires, savons, friperies…). La distribution se fait en tenant compte de la taille des ménages affectés.

Cette série de dons fait suite à une autre qui s’est déroulée entre mai et juin dans les préfectures de Cinkasse, de Kpendjal, de l’Oti, de Tandjoaré, et de Tone (région des savanes), d’Assoli et de Dankpen (région de la Kara), de la plaine de Mô, de Sotouboua, de Tchaoudjo et de Blitta (région centrale).

Notons que les fonds alloués pour ces aides proviennent du Chef de l’État et de la Banque mondiale.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don