Les décès dus aux MNT

3000 personnes seront examinées en moins de 10 jours

Selon les estimations de l’OMS, les décès dus aux MNT vont augmenter de 17% au cours de la prochaine décennie. En Afrique, l’OMS estime que l’augmentation sera de 24% sur la même période. Trois personnes sur cinq meurent des suites de maladies non transmissibles (MNT) dans le monde, telles que les cancers, les cardiopathies et le diabète.

Pour ce faire, une campagne de dépistage volontaire et gratuite a été lancée sur le site de la Foire de Noël à Lomé par le Programme national de lutte contre les MNT.

Ce dépistage vise à prévenir ces maladies et à enclencher une prise en charge précoce.

« 7% des Togolais adultes sont potentiellement exposés à un accident vasculaire cérébral (AVC). La prévalence de l’hypertension est de 19% et celle du diabète de 2,4%. La prévention passe par un mode de vie sain, l’arrêt du tabac, réduction de la consommation d’alcool, la pratique régulière d’une activité physique et surtout le contrôle de l’alimentation », indique les organisateurs.

3000 personnes seront examinées en moins de 10 jours.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don