• Et la Haac se renouvela

    Il y a seulement quelques jours que le président de la Haac a été mis en terre après des obsèques nationales à la taille de sa personnalité. Richard Biossey Kokou Tozoun, puisqu’il s’agit de lui, a quitté le monde des vivants pour toujours. Mais, au vu (...)

    Lire la suite...
  • 2015, une année de conscience collective

    Que nous réserve l’année 2015 ? En bon citoyen du monde, on doit être optimiste pour la vie des mondains cette année ; on doit espérer que l’ensemble des populations trouve désormais à manger à sa faim, trouve de quoi se vêtir, bénéficie d’une éducation ; (...)

    Lire la suite...
  • La poudre aux yeux

    L’opposition togolaise s’était retranchée pendant des jours, dans une salle commune, pour décider de la stratégie à adopter face au candidat de la mouvance présidentielle au scrutin présidentiel de 2015. L’ensemble de ces hommes et femmes était décidé à (...)

    Lire la suite...
  • Ebola : se parler, s’écouter

    La fièvre hémorragique Ebola continue son ravage sur le continent, plus précisément dans les Afriques de l’Ouest et Centrale. Malgré les multiples mesures de précaution mises en place par les autorités des pays touchés, rien n’arrive, du moins pour le (...)

    Lire la suite...
  • Mieux s’organiser à la diaspora

    La diaspora togolaise a organisé, pour la seconde fois consécutive, la semaine de la diaspora, à Lomé. Le ton était au rassemblement des Togolais de l’extérieur, en l’occurrence ceux des Etats Unis et de l’Europe. L’objectif principal de cette (...)

    Lire la suite...
  • Erreur politique ?

    « Après quatre mois de tournée nationale qui lui a permis d’aller à la rencontre des populations togolaises à travers des meetings dans plus de 140 localités, le Président National de l’ANC met le cap sur l’Europe pour dix jours. » C’est ce qu’a annoncé (...)

    Lire la suite...
  • Le piège de l’« effet immédiat »

    Le lundi 30 juin 2014 est une nouvelle date à graver dans les annales du parlement togolais. En effet, pour une première fois, les députés de la majorité ont rejeté une proposition de loi du gouvernement. Au total, ce sont 63 élus qui ont voté contre (...)

    Lire la suite...
  • Renouveler la classe politique

    Le climat politique s’est encore alourdi ces derniers jours avec un dialogue des partis parlementaires soldé par un échec, si l’on ose croire Me Apévon de la Coalition Arc-en-ciel. « Il faut considérer que le dialogue a échoué. » a lancé à la presse le (...)

    Lire la suite...
  • Quid de responsabilité

    Le nouveau feuilleton du lundi 26 mai dernier au dialogue inter togolais en cours au siège de Togotelecom anime le débat au sein de la classe politique et des populations. Il s’agit de ce que les uns ont appelé une intrusion et que d’autres (...)

    Lire la suite...
  • La valse des néo-partis a commencé

    En moins d’un mois, deux partis politiques ont vu le jour au Togo. Ils viennent s’ajouter à la pléthore de formations politiques existant déjà. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, car, cela y va de la vitalité de la démocratie togolaise. Toutefois, (...)

    Lire la suite...
  • Jacques Djakouti, un héro

    Vendredi 18 mars 2014, à la maison de la presse à Lomé, s’est tenue une formidable Assemblée générale (Ag) élective des patrons de presse. Il aurait fallu de peu pour que l’on en arrive à une crise devant conduire à un report de l’Ag. Mais c’était sans (...)

    Lire la suite...
  • Togo, un football en otage

    Le Togo est un pays de football. Tous les jeunes de ce pays aiment le sport roi pour le plaisir qu’il leur procure et aussi les envies qu’il donne. Les vieilles personnes n’arrivent pas à s’en passer juste en se rappelant des bons vieux temps et (...)

    Lire la suite...
  • Agbéyomé ou le revirement qui dérange

    Ses anciens « camarades de marche du samedi », je voudrais dire « camarades de lutte » ne vont pas lui pardonner ses dernières sorties médiatiques. Lui, c’est Messan Agbéyomé Kodjo, président du parti politique Obuts (Organisation pour bâtir un Togo (...)

    Lire la suite...
  • La peur au ventre

    L’opposition radicale au Togo doit subir un recyclage politique au risque d’abrutir complètement toutes les populations. Depuis l’entrée dans l’ère démocratique, il n’est pas de jour où les leaders politiques de l’opposition ne donnent de leçons aux (...)

    Lire la suite...
  • La honte à l’Anc

    Le parti de Jean-Pierre Fabre qui, après les élections législatives du 25 juillet 2013 est arrivé en seconde position derrière l’Union pour la République, Unir, se porte mal. L’Alliance nationale pour le changement, Anc, est aujourd’hui la cible de (...)

    Lire la suite...
  • Un autre mythe est tombé

    Le président de la République, président du parti au pouvoir, Union pour la République (Unir), un descendant direct de Feu Gnassingbé Eyadéma, reçoit au palais de la présidence, un opposant longtemps resté sous l’ombre de Gilchrist Olympio, opposant (...)

    Lire la suite...
  • Fabre veut-il fréquenter les assassins ?

    Le président national de l’Alliance nationale pour le changement, Anc, a écrit une lettre au Chef de l’Etat pour réclamer l’ouverture d’un dialogue sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles. Il s’agit là d’une démarche patriote de bon (...)

    Lire la suite...
Soutenir par un don