• La sécurité alimentaire menacée au Togo

    53,8% des emblavures du maïs ravagé en 2018

    Les autorités togolaises ont révélé que 160.581,5 hectares de maïs ont été attaqués au cours de la campagne agricole 2018-2019 par les chenilles légionnaires d’automne, soit 53,8% des emblavures de la céréale. Depuis 2016, le pays fait face à une (...)

    Lire la suite...
Soutenir par un don